Shimenawa

De Encyclopédie Touhou-Online

Aller à : navigation, rechercher

Les shimenawa (注連縄, cordes qui enclosent) sont des cordes sacrées utilisées au Japon au cours du rituel de purification du shintoïsme. Ils sont souvent décorés de shide (紙垂), des bandes de papier découpées en zigzag. Il est dit que les lieux et les objets qui sont entourés de shimenawa sont sacrés.

Shimenawa dans Touhou

Les shimenawa sont apparus dès l'ère PC-98 de la série dans le jeu Story of Eastern Wonderland alors qu'ils entourent le tank-sanctuaire.

Ils occupent aussi une place proéminente dans le design de Kanako Yasaka. En plus d'enserrer son cou, ses poignets, sa taille et ses pieds, un grand shimenawa se trouve dans son dos. Il représente le serpent enroulé de l'ouroboros qui symbolise la résurrection, la renaissance et l'éternité. D'autres shimenawa enserrent les onbashira qui lui servent à se battre.

Dans Silent Sinner in Blue, Watatsuki no Toyohime explique que les shimenawa ont été créés par les Sélénites afin de neutraliser et d'emprisonner l'impureté, mais aussi les dieux. Par cette méthode, ils ont scellé Ookuninushi au grand sanctuaire d'Izumo pour l'empêcher de prendre sa revanche sur eux, qui lui ont ravi sa terre. Il est laissé entendre que Takeminakata-no-kami, le fils de Ookuninushi a été scellé au sanctuaire Moriya pour empêcher la même chose.

Voir aussi