Junko

De Encyclopédie Touhou-Online

Aller à : navigation, rechercher
純狐じゅんこ
Junko
d͡ʑʲɯᵝko̞
Junko
Espèce(s) Esprit divin
Faculté(s) Capable de purifier n'importe quoi
Thème musical

ピュアヒューリーズ ~ 心の在処 (Legacy of Lunatic Kingdom)

Apparitions
Jeux officiels

Legacy of Lunatic Kingdom (Boss du stage six et boss du stage Extra avec Hecatia Lapislazuli)

Junko (純狐) est un esprit divin détestant les Sélénites, qui apparaît en tant que boss final de Legacy of Lunatic Kingdom.
Elle aide également Hecatia Lapislazuli dans le stage Extra en affrontant le joueur avec elle.

Informations générales

Personnalité

Capacités

Junko est capable de purifier n'importe quoi, mais sa faculté ne doit cependant pas être confondue avec le concept shintoïste de la pureté. En effet, la capacité de Junko relève plus du raffinage, lui permettant ainsi d'enlever toutes les substances considérées selon elle comme « impures », afin d'obtenir une chose d'une seule et même nature. Elle a utilisé son pouvoir sur sa propre rancœur de manière à devenir un esprit divin uniquement composé de haine, et par la même occasion d'effacer sa propre identité. Junko a également employé son pouvoir sur Clownpiece et ses camarades fées pour les transformer en une masse immaculée d'énergie vitale, et ce afin de menacer la capitale Lunaire et son peuple. Bien que l'étendue de sa faculté et son mode d'emploi restent inconnus, Junko assure aux héroïnes qu'elle peut les tuer sans condition si le joueur a été touché sans utiliser le médicament d'Eirin.

Le mot utilisé pour désigner la faculté de Junko, 純化 (junka), diffère des termes employés dans le concept shintoïste de la pureté, 穢れ (kegare, « impureté ») et 清め (kiyome, « pureté »). Ils doivent donc être parfaitement différenciés car il s'agit de deux choses bien distinctes. Ainsi, Junko a « purifié » Clownpiece et ses camarades fées afin de les transformer en êtres totalement impurs.

D'après ZUN, le pouvoir de raffinage de Junko est équivalent à la capacité de ramener des choses à leur état divin, avant qu'elles aient des noms, donc cela serait pratiquement une capacité de créer des dieux. La nature des objets sans nom et comment le fait de donner des noms aux dieux ne font que manifester un seul de leurs aspects fut traîté par Rinnosuke Morichika dans le Chapitre 15 de Curiosities of Lotus Asia.

Concept

Nom

Son nom, « Junko » (純狐), est écrit avec les mots 純 (jun, « pur ») et 狐 (ko, « renard »). Le mot homophone, 純子 (junko), signifie quant à lui « enfant pur ».
Son nom peut donc être traduit littéralement par « renard pur », ce qui constitue un jeu de mots désignant à la fois les sept « queues » violettes qu'elle arbore et sa capacité à purifier n'importe quoi.

Apparence

Junko porte un costume traditionnel chinois, comprenant notamment une longue robe chinoise noire dont les manches et le pourtour sont ornés de petits motifs dorés.
Elle porte par-dessus un second vêtement à la fois rouge, bleu et doré, attaché à la robe par une ceinture noire et écarlate. Un large nœud jaune vif resserre sa tenue au niveau du col. Junko porte également sur sa tête un fengguan (鳳冠, littéralement « couronne du phénix ») noir, rouge et doré. Elle a de longs cheveux blonds ainsi que des yeux rouges. Enfin, sept « queues » d'énergie violettes sont déployées derrière elle.

Autre

Le personnage de Junko serait inspiré de Chún Hú (纯狐), une figure légendaire de la culture chinoise, mentionnée dans la chronique historique Zuo Zhuan et dans les poèmes de Tiānwèn. Chún Hú, aussi connue sous le nom de « Xuán Qī » (玄妻, « la femme de l'occulte »), était la femme de l'un des dirigeants de la dynastie Xia, Hòu Yì.
Yi aurait à l'époque usurpé l'identité du précédent dirigeant (l'ancien mari de Chún Hú) et se maria par la suite avec Chún Hú. Ils auraient eu un enfant ensemble, Bà Fēng (伯封), que Yi tua quelques temps plus tard. Chún Hú décida alors de conspirer avec le ministre de Yi afin d'assassiner ce dernier. Ce récit semble correspondre avec ce qui est expliqué sur Junko dans l'une des fins de Reisen dans Legacy of Lunatic Kingdom.

Toutefois, malgré la similarité au niveau de leur nom, le Hou Yi de la dynastie Xia ne serait pas celui qui se maria avec Chang'e et qui, selon la légende, abattit les dix soleils.
Au sein de la série Touhou Project, il semblerait cependant que le personnage de Hou Yi ne désigne qu'une seule et même personne.

Apparitions

Legacy of Lunatic Kingdom

Passé

Junko avait autrefois un fils qui fut tué par le mari de Chang'e, Hou Yi. Sa rage était si intense qu'elle décida de la purifier jusqu'au point de devenir un esprit divin uniquement composé de haine. C'est à partir de ce moment-là que Junko s'est mise à détester éternellement Chang'e, et à attaquer sans relâche la capitale Lunaire. Ces attaques à répétition ont parvenu à la calmer légèrement, mais sa soif de vengeance n'a jamais disparu. Ayant un jour décidé d'abattre définitivement Chang'e, elle a imaginé un plan avec son amie Hecatia Lapislazuli visant à faire émigrer le peuple sélénite dans le monde des Rêves ; les événements de Legacy of Lunatic Kingdom se déroulent d'ailleurs six mois après la mise à exécution du stratagème de Junko, alors que les deux camps se trouvent dans une impasse.

Il est à noter que le moment et le lieu de sa rencontre avec Hecatia Lapislazuli reste inconnus. Il n'est pas non plus expliqué depuis combien de temps les deux personnages sont amies.

Relations

Hecatia Lapislazuli

Junko et Hecatia sont de très bonnes amies. Il est d'ailleurs mentionné dans le profil d'Hecatia que c'est grâce à Junko que la déesse des enfers a pris aussi goût à se battre.
En raison de cette grande amitié, Hecatia a accepté d'aider Junko dans son plan contre la capitale Lunaire, notamment en piégeant le peuple de la Lune dans le monde des Rêves, ainsi qu'en lui prêtant Clownpiece et d'autres fées infernales.

Clownpiece

Sous l'accord d'Hecatia, Junko a purifié Clownpiece et ses camarades fées afin d'acculer le peuple sélénite ; Clownpiece lui en est reconnaissante, car elle a pu ainsi jouer à sa guise avec ses camarades à la mer de la Tranquillité, sur la face extérieure de la Lune. Mis à part ce fait, elles ne sont pas particulièrement proches l'une de l'autre.

Chang'e

Chang'e est l'ennemie jurée de Junko, car son mari n'est autre que le responsable de la mort de son fils. Elle a donc tramé un stratagème visant à abattre Chang'e lorsque cette dernière s'échapperait de la capitale Lunaire.

Spell cards

Les spell cards de Junko sont considérées les plus simples conceptuellement pour tous les boss finaux de Touhou Project. Elle exprime son intention de tuer le personnage jouable, donc ses spell cards sont ajustées pour cette raison et uniquement ça, donc elles sont dotées d'un design "pur" au lieu de montrer de magnifiques motifs et techniques. Un example flagrant est l'une de ses Spell Cards « Un simple danmaku pour acculer un rat piégé » dans le niveau Extra, qui ne consiste qu'à tirer directement sur le joueur. La plupart de ces spell cards utilisent également des formes circulaires, étant considéré comme une forme "pure", sans aspérités.

Ses spell cards sont peut-être la preuve du manque de temps pour finir Legacy of Lunatic Kingdom avant la date butoire, ce qui expliquerait leur manque de complexité conceptuelle en comparaison à d'autres boss de niveau six ; Cela aurait pu cependant être aussi fait exprès, pour renforcer l'aspect pur du personnage. Cela aurait aussi pu être un hommage à l'ère PC-98 (de Touhou 1 à 5), là où les danmakus n'étaient pas encore aussi élaborés que dans la série Windows car le système de spell cards n'existait pas à l'époque.

Ses spell cards violent également les règles établies sur la chose. Elles furent décrites comme "que les plus belles gagnent"; alors que de nombreux personnages suivent cette règle, Junko n'en fait pas autant avec des motifs extrêmement simplistes. Aussi, les lois mentionnent le fait que les utilisateurs de spell cards "ne doivent pas utiliser d'attaques sans raison"; Junko a exprimé explicitement son désir de tuer le personnage jouable au lieu de simplement le battre à un duel de spell cards, violant également les règles. Enfin, Reisen Udongein Inaba dans Cage in Lunatic Runagate clarifie que la "beauté" des spell cards provient de l'absence de coups bas et autres techniques de ce type, quelque chose que Junko emploie également de temps en temps car quelques unes de ses spell cards exigent un slalom rapide et précis du personnage entre les tirs.

Galerie

Autres informations

Anecdotes

  • La silhouette de Junko occupe le devant de la jaquette de Legacy of Lunatic Kingdom.
  • Elle est le premier personnage de l'ère Windows à posséder un profil officiel, mais pas de titre. Cela est dû au fait qu'elle s'est purifiée jusqu'au point où elle ne dispose plus d'aucune information sur elle-même.
  • Elle est le seul boss final des jeux Windows à ne pas posséder de nom de famille.
  • Si Junko est Chún Hú, alors c'est l'un des très peu nombreux personnages de Touhou Project qui furent mariés. D'autres personnages rentrant dans cette catégorie sont Seiga Kaku, Watatsuki no Toyohime et Watatsuki no Yorihime.

Fandom

  • Sa haine pour Chang'e continue dans le fanon, avec Junko essayant constamment d'attirer son attention de diverses manières, que ce soit en criant des choses telles que "Regardes-tu, Chang'e!" alors qu'elle n'est pas présente, faisant des remarques très peu agréables sur sa personne, détruisant des choses dont Chang'e aurait soin comme la capitale Lunaire, ou essayant de voler ses alliés (comme Reisen Udongein Inaba). Desfois, elle est représentée comme aimant voir des choses mourir, imaginant Chang'e à leur place. Certaines représentations la montrent également comme ayant quelques sentiments tsundere envers elle à cause de relations familiales vagues.
  • Une plaisanterie devenue courante est de voir Junko prendre Seiga ou Kaguya pour Chang'e à cause de la ressemblance des kanji de leur nom. Elle est aussi montrée comme facilement irritable si elle entend un mot à consonnance ou sonorité proche de "Chang'e" ou son équivalent japonais "Jouga", comme le mot Anglais change.
  • Son nom signifiant « renard pur », elle est parfois appariée avec Ran ou Chen.

Profils officiels

Sources officielles

en:Junko