Iwakasa

De Encyclopédie Touhou-Online

Aller à : navigation, rechercher
いわ かさ
Iwakasa
Iwakasa
Seule image connue d'Iwakasa dans Cage in Lunatic Runagate
Espèce(s) Humain
Âge Non connu, décédé
Occupation Subordonné de l'empereur
Apparitions
Ouvrages officiels

Iwakasa (岩笠) est seulement évoqué dans le chapitre quatre de Cage in Lunatic Runagate quand Fujiwara no Mokou et Keine Kamishirasawa évoquent le passé. Il aurait été assassiné par Mokou qui désirait l'élixir d'Hourai en espérant se venger de Kaguya Houraisan.

Informations de fond

Dans Cage in Lunatic Runagate, Iwakasa apparaît dans l'ombre et de dos, mais on devine la tunique qu'il porte et sa longue queue de cheval. Il est inspiré de Tsuki no Iwakasa du conte du coupeur de bambous.

Passé

Il y a mille trois cents ans de cela, il était au service de l'empereur qui ordonna qu'on détruisit l'élixir d'Hourai. Il rencontra Mokou pendant l'ascension du mont Fuji, et arrivés au sommet, Konohana-Sakuyahime leur demanda de ne pas le jeter dans la montagne, ou le volcan redeviendrait actif et serait alors incontrôlable. Elle leur indiqua une autre montagne, et sur le chemin de cette montagne en question, Mokou poussa Iwakasa du haut de la falaise, et s'empara de l'élixir.

Relations

Fujiwara no Mokou

Iwakasa a été tué par Fujiwara no Mokou qui convoitait l'élixir d'Hourai afin de devenir immortelle. Elle dit vouloir un jour atteindre le sommet de la montagne des Youkais (originalement nommée Yatsugatake, la montagne que suggéra Konohana-Sakuyahime pour se débarasser de l'élixir) pour rencontrer Iwanagahime, la déesse de l'immortalité, probablement pour s'excuser de ce qui est arrivé à Iwakasa. D'après le chapitre quatre de Cage in Lunatic Runagate, on peut supposer de manière certaine que c'est grâce à Iwakasa, qui lui a sauvé la vie, qu'elle est aujourd'hui une immortelle. Mokou se sent malgré tout coupable d'avoir dû le faire disparaître pour satisfaire sa revanche. Deux de ses spell cards (Édit limité « Malédiction de Tsuki no Iwakasa » et Pardon « Mort de l’honnête homme ») sont comme un hommage rendu à sa mémoire.

Sources officielles

en:Iwakasa